This blog of the Lebanese Center for Human Rights (CLDH) aims at granting the public opinion access to all information related to the Special Tribunal for Lebanon : daily press review in english, french and arabic ; UN documents, etc...

Ce blog du
Centre Libanais des droits humains (CLDH) a pour objectif de rendre accessible à l'opinion publique toute l'information relative au Tribunal Spécial pour le Liban : revue de presse quotidienne en anglais, francais et arabe ; documents onusiens ; rapports, etc...
.

PRESS REVIEW

July 16, 2010 - L'Orient le jour - « Techrine » s’en prend à Mehlis et Ammar Moussawi au TSL

L'annonce de l'arrestation il y a quatre jours d'un deuxième employé d'alfa, Tarek Raed Rabaa, soupçonné d'espionnage au profit d'Israël, s'est accompagnée hier d'une double attaque contre le TSL via la piste des communications de la part du quotidien syrien officiel Techrine et du Hezbollah.
Commentant les informations parues dans les médias au sujet des confessions du premier employé d'alfa arrêté, Charbel Azzi, selon lesquelles il aurait manipulé les banques de données au niveau des communications au sein de la société, Techrine a estimé que « cela repose la question de la crédibilité de toutes les informations tronquées et de tous les mensonges contenus dans le rapport de l'ex-enquêteur international Detlev Mehlis ». « Il s'agissait du premier rapport, du plus mensonger et du plus célèbre concernant l'assassinat du Premier ministre Rafic Hariri, dans la mesure où Mehlis avait fondé toutes ses accusations sur le contenu de prétendus appels, assurant que ces derniers avaient eu lieu entre des personnalités et des officiers qui ont par la suite été la cible d'accusations. Sa seule preuve était ces contacts présumés qu'il évoque en détail dans son premier rapport, lequel comportait beaucoup d'informations techniques liées au réseau de communications et aux techniques de la téléphonie mobile », poursuit Techrine, avant de faire le lien entre les accusations de Mehlis et l'arrestation « de l'agent d'Israël au sein d'alfa », et de conclure que « des preuves ont été créées de toutes pièces ». Selon Techrine, « Israël était donc capable, à travers son agent, d'enregistrer et d'attribuer des appels qui en fait n'ont pas eu lieu à des personnes déterminées ».
Techrine souligne ensuite que cet employé d'alfa a joué un rôle dans l'assassinat de Rafic Hariri et dans les assassinats qui ont suivi, puisqu'il pouvait repérer géographiquement les cibles à l'aide des signaux des téléphones mobiles. Une manière d'accuser Israël de tous les assassinats commis au Liban depuis 2004, thèse que le quotidien syrien s'emploie à développer ensuite longuement dans le même article.
De son côté, le responsable des relations internationales au sein du Hezbollah, Ammar Moussawi, a affirmé hier : « Jusqu'à présent, nous sentons que le TSL est politisé depuis ses débuts. Même ceux qui ont discuté avec nous de cette affaire nous ont demandé d'accepter de porter le chapeau, quitte à ce que la responsabilité soit rejetée sur quelques éléments indisciplinés, ce qui serait alors sans danger, nous a-t-on dit. (...) Malgré nos doutes, nous n'avons pas de problèmes à coopérer, mais le processus du TSL n'a pas été particulièrement encourageant jusqu'à présent. Nous attendrons quand même sa décision, et aviserons après. »

Background - خلفية

On 13 December 2005 the Government of the Lebanese Republic requested the UN to establish a tribunal of an international character to try all those who are alleged responsible for the attack of 14 february 2005 that killed the former Lebanese Prime Minister Rafiq Hariri and 22 others. The United Nations and the Lebanese Republic consequently negotiated an agreement on the establishment of the Special Tribunal for Lebanon.

Liens - Links - مواقع ذات صلة

The Washington Institute for Near East Policy, David Schenker , March 30, 2010 . Beirut Spring: The Hariri Tribunal Goes Hunting for Hizballah


Frederic Megret, McGill University, 2008. A special tribunal for Lebanon: the UN Security Council and the emancipation of International Criminal Justice


International Center for Transitional Justice Handbook on the Special Tribunal for Lebanon, April 10, 2008


United Nations
Conférence de presse de Nicolas Michel, 19 Sept 2007
Conférence de presse de Nicolas Michel, 27 Mars 2008


Département d'Etat américain
* 2009 Human Rights report
* 2008 Human Rights report
* 2007 Human Rights report
* 2006 Human Rights report
* 2005 Human Rights report



ICG - International Crisis Group
The Hariri Tribunal: Separate the Political and the Judicial, 19 July, 2007. [Fr]


HCSS - Hague Centre for strategic studies
Hariri, Homicide and the Hague


Human Rights Watch
* Hariri Tribunal can restore faith in law, 11 may 2006
* Letter to Secretary-General Kofi Annan, april 27, 2006


Amnesty International
* STL insufficient without wider action to combat impunity
* Liban : le Tribunal de tous les dangers, mai 2007
* Jeu de mecano


Courrier de l'ACAT - Wadih Al Asmar
Le Tribunal spécial pour le Liban : entre espoir et inquiétude


Georges Corm
La justice penale internationale pour le Liban : bienfait ou malediction?


Nadim Shedadi and Elizabeth Wilmshurt, Chatham House
The Special Tribunal for Lebanon : the UN on Trial?, July 2007


Issam Michael Saliba, Law Library of Congress
International Tribunals, National Crimes and the Hariri Assassination : a novel development in International Criminal Law, June 2007


Mona Yacoubian, Council on Foreign Relations
Linkages between Special UN Tribunal, Lebanon, and Syria, June 1, 2007